acheter des billets en ligne
nl fr en

Carlos Aviña fait le point

17 matchs terminés et encore 17 à jouer. Le Beerschot est la seule équipe que le Cercle n’a pas affrontée cette saison mais le moment était tout de même idéal, juste avant les fêtes de Noël et le match du week-end contre Zulte Waregem, pour faire le point avec Carlos Aviña, le directeur technique du club. « Nous voulons une mentalité de vainqueurs à tous les niveaux », lance-t-il comme message au club.

Un bon départ… jusqu’à l’arrivée de la Covid-19

« Honnêtement, nous avons vécu une saison très intéressante. Une saison avec de nombreux hauts et bas également. Dans nos prestations, nous pouvons clairement observer une différence entre les neuf premiers matchs et les huit suivants. Après la neuvième journée de championnat (soit après la belle victoire 5-2 face à La Gantoise), nous n’étions qu’à quelques unités de rentrer dans le top 5. Cette bonne passe a été cassée au moment de l’annulation de la rencontre face à Mouscron à cause des nombreux cas Coronavirus chez notre adversaire. Ecoutez, je ne veux pas commencer à nous trouver des excuses car je suis convaincu qu’il y a largement assez de qualité dans l’équipe actuelle pour faire bien mieux. Nous ne pouvons toutefois nier que la situation a eu un impact clair sur les prestations de l’équipe. »

Dans quelle mesure cette deuxième vague de la Covid a-t-elle eu un impact?
« Les cas de Coronavirus ont engendré des absences dans le groupe à des moments clés de la saison. Il y avait les contaminations en tant que telles, mais nous avons également dû mettre en place des protocoles d’entraînement adaptés à la situation. Encore une fois : je ne cherche pas d’excuses. Il est de notre devoir de nous adapter à la manière dont le virus impacte et fait évoluer notre quotidien. »

Une mentalité de gagnants

« Beaucoup de personnes ont intégré le projet durant l’intersaison. Cela signifie un changement de stratégie. Pour l’instant, nous vivions une petite période de transition. Notre but principal reste d’être constants et stables. Autant au niveau des prestations que du classement. Nous voulons nous imposer en tant qu’équipe du milieu de tableau et terminer dans la première moitié du classement. Le développement de nos talents est notre autre but. Et je pense que nous avons déjà vu quelques belles promesses à l’œuvre depuis le début de saison. »

Cerle Brugge KSV

« Bien entendu, il est frustrant de perdre des matchs. Une fois les émotions passées, lors de l’analyse de la rencontre, nous voyons de nombreux points positifs. La progression individuelle de certains joueurs, par exemple. Iké Ugbo, c’est 10 buts en 15 matchs. Anthony Musaba a été impliqué dans sept buts, dont quatre qu’il a inscrits lui-même. Thomas Didillon est, pour moi, le meilleur gardien de but de la compétition. Vitinho est un autre exemple. Il revit cette saison. J’ai d’ailleurs discuté, pas plus tard qu’hier, avec lui de sa progression depuis que je suis arrivé. Lors de mes premiers jours, j’avais en face de moi un joueur déçu car il ne jouait pas. Regardez maintenant, il est l’un des joueurs les plus importants du groupe et il est fortement mis en valeur. Ce ne sont qu’une poignée d’exemples. Ils étaient déjà de bons joueurs à leur arrivée ici et quand on voit ce qu’ils ont réalisé durant les 17 journées de championnat, je me dis que c’est fantastique.

Le Cercle est également la seulement équipe de Pro League à n’avoir jamais conclu un match sur un partage. « Si tu ne gagnes pas un match, autant essayer de ne pas le perdre. Nous avons eu diverses réunions avec le staff technique et l’équipe sur la façon de mieux gérer les matchs et de mieux encaisser les moments difficiles d’une rencontre. Attention, ce n’est pas simple. Nous sommes, avec une moyenne d’âge de 23 ans, une des équipes les plus jeunes de première division. Cette gestion fait partie du processus d’apprentissage par lequel nos jeunes joueurs talentueux doivent passer. Nous souhaitons être plus réguliers et faire encore meilleur usage de notre talent. En effet, nous pouvons améliorer certaines choses, autant individuellement que collectivement. Nous travaillons sur cet aspect des choses et sur les autres priorités du club de concert avec le staff technique et le coach Paul Clement. Nos attentes sont hautes dans tous les départements. Nous devons bâtir une mentalité de gagnants. La stratégie est claire : nous continuons d’investir dans l’élargissement de l’équipe. Nous avons récemment mis sous contrat Dylan Vanhaeren qui officie en tant qu’analyst assistant. Il nous a positivement surpris par le côté très direct de ses rapports. Le département performances a recruté Nick Van Ransbeeck pour être assistant du préparateur physique Eddie Lattimore. Nick possède de l’expérience en Jupiler Pro League et son expertise va permettre de travailler individuellement et en détail sur le suivi des joueurs. Un recruteur à temps plein nous rejoindra début janvier. Il s’agit de Luciano Murchio, une personne que je connais très bien et personnellement de ma période au Mexique. Il a une grande connaissance du marché européen mais également sud-américain. Il va énormément nous apporter. »

Cerle Brugge KSV

Le mercato hivernal approche : à quoi pouvons-nous nous attendre ?

« Nous avons pour objectif de nous renforcer dans toutes les lignes. Avec l’arrivée de Sébastien Bruzzese, nous avons déjà attiré un gardien. Investir ne signifie pas seulement acheter des joueurs mais aussi conserver ceux que nous possédons. La prolongation de contrat de trois jeunes joueurs, nos produits de l’académie, Robbe Decostere, Thibo Somers et Charles Vanhoutte, était en cela un signal fort et la bonne décision. La prolongation du bail de Kevin Hoggas était également importante. Kevin est le joueur qui possède le plus grand total de minutes de jeu dans notre équipe. Son apport est capital sur et à côté du terrain. Il était important de continuer l’aventure avec lui. 

Nous sommes conscients que certains joueurs n’ont pas obtenu le temps de jeu qu’ils attendaient. Pour ceux-là, nous chercherons une solution qui conviendra à tout le monde dès le mercato de janvier. »

Articles connexes

Cerle Brugge KSV
SHOT sprak met ... Larade

Lire plus
Cerle Brugge KSV
Welkom terug, Radhi Jaïdi!

Radhi Jaïdi (47 ans) fait son retour au Cercle Bruges. Jaïdi a déjà travaillé avec les Vert et noir par le passé, entre février et août 2021, et il va de nouveau occuper un rôle important au sein du Cercle. Avec la désignation de Radhi Jaïdi, le staff technique est désormais au complet.

Lire plus
Cerle Brugge KSV
Victoire à la Gantoise grâce à un triplé de Hotic et à un but de Denkey

Pour son premier match à la tête de l’équipe, Miron Muslic a ramené les trois points de la Ghelamco Arena après une folle deuxième mi-temps. Avant la pause, Denkey avait ouvert le score pour les Vert et noir. Au retour des vestiaires, La Gantoise est revenue au score, mais Hotic a redonné l’avantage au Cercle à trois reprises.

Après le départ de Dominik Thalhammer, Miron Muslic effectuait son baptême du feu en tant qu’entraîneur des Vert et noir. L’Autrichien optait pour une formation de départ organisée en 3-4-3, Somers démarrant piston droit. Au milieu de terrain, c’est Charles Vanhoutte qui était titulaire aux dépens de Hannes Van der Bruggen. Il héritait du brassard de capitaine et c’est Da Silva Lopes qui était chargé de l’épauler.  Deman et Denkey étaient alignés devant avec Hotic en soutien.

La rencontre s’avérait fermée pendant un moment, les deux équipes proposant une féroce bataille au milieu. En milieu de première période, Castro-Montes trouvait Depoitre aux abords de la surface. L’attaquant parvenait à se retourner et à frapper. Sa tentative échouait sur la barre transversale et Majecki se montrait ensuite plus prompt que Cuypers pour rassurer les siens.

 

Lire plus
Cerle Brugge KSV
Les Vert et noir s'inclinent au Kuipje : 2-0

Pour la dernière rencontre de cette première journée de la saison 2022-2023, le Cercle se déplaçait sur la pelouse du promu, Westerlo. De Kemphanen alignaient une composition assez expérimentée et pouvaient compter sur un stade acquis à sa cause. Popovic recevait un deuxième carton jaune à la demi-heure de jeu et juste avant la mi-temps, Daci ouvrait le score pour les locaux. Un scénario idéal pour eux, qui forçaient les Vert et noir à courir après le score après la pause. Les meilleures occasions étaient toutefois l'œuvre des locaux, qui exploitaient bien les espaces. Juste avant le terme, Vetokele inscrivait le but du 2-0, score final.

Lire plus
Cerle Brugge KSV
Carlos Aviña : « La progression de nos joueurs a été fantastique »

Avec 45 points et une 10e place au classement, le Cercle peut se targuer d'avoir réalisé sa meilleure saison en 1A depuis l'exercice 2011-2012. « Notre parcours est intéressant, mais nous ne sommes pas encore au bout », a déclaré Carlos Aviña, le directeur technique, dans un entretien exclusif.

La saison du Cercle est terminée. L'entraînement aura lieu au Jan Breydel jusqu'à mercredi, et un match de préparation contre Virton est prévu jeudi (à huis clos). C'est donc le moment idéal pour revenir sur la saison passée, mais surtout pour envisager le futur, avec le directeur technique, Carlos Aviña. « En vue de la prochaine saison, nous souhaitons mettre l'accent sur la stabilité et donc conserver un noyau autant que possible. »

Lire plus