acheter des billets en ligne

Le Cercle s'impose à Eupen

Avec les absences d'Utkus, Waldo, Matondo et Da Silva Lopes, suspendu, le Cercle devait se passer de quelques joueurs, et pas des moindres. Mais c'était peu en comparaison avec l'équipe hôte, qui a dû se creuser les méninges pour aligner une équipe de base en raison des nombreux cas de covid au sein du club. Elle a cependant réussi à compenser son manque d'expérience par un enthousiasme débordant, rendant la tâche difficile au Cercle pendant une bonne partie de la rencontre. Ce n'est que dans le dernier quart d'heure que le Cercle a pu faire la différence par l'intermédiaire de Somers et de Hotic.

Ces derniers mois, les corners de Dino Hotic se sont avérés être la garantie d'un danger sur le but adverse. Et c'est sur cette situation de jeu que le Cercle se procurait sa première occasion après 10 minutes de jeu. La tête de Daland était repoussée sur la ligne par un défenseur eupenois. Le Cercle cherchait souvent à trouver la profondeur rapidement, mais Agbadou et les siens parvenaient à bien contenir les attaquants Vert et noir. Thibo Somers tentait sa chance de loin, mais Himmelmann veillait au grain.

Les deux équipes se montraient maladroites et les occasions se faisaient rares en première période. Keita tentait lui aussi sa chance de loin, mais pas de quoi inquiéter Didillon. Juste avant la pause, les choses s'animaient avec une belle reprise de la tête de Deman, mais qui passait au-dessus du but de Himmelmann, qui semblait sur la trajectoire.

Le Cercle se montrait plus incisif au retour des vestiaires, avec une frappe de Millàn et une occasion énorme pour Senna Miangue. Côté Eupen, Didillon détournait une tentative de Magnée au-dessus de son but. Kevin Denkey entrait à la place de Millàn en attaque juste avant l'heure de jeu et se mettait immédiatement en évidence : Agbadou détournait sa frappe et Thibo Somers reprenait son bon centre au-dessus.

L'équipe hôte souffrait de plus en plus physiquement à l'approche du dernier quart d'heure de jeu, mais c'est sur une longue touche que l'ouverture du score arrivait. Lambert envoyait sa tête sur le dos de son coéquipier, Amat, et Somers était le plus prompt sur le ballon. D'une superbe volée, il ne laissait aucune chance à Thibo Himmelmann. 1-0 à la 77e minute de jeu. Le Cercle poussait encore et quelques minutes plus tard, l'arbitre désignait le point de penalty après une intervention illicite de Magnée sur Olivier Deman. Dino Hotic gardait son sang froid et creusait l'écart pour le Cercle à la 81e minute. L'équipe hôte n'y arrivait plus tandis que le Cercle cherchait à mettre le troisième but. Le tir de Somers était repoussé par un défenseur eupenois et Kevin Denkey tardait trop dans le temps additionnel. Le score restait à 2-0, une victoire logique pour le Cercle, qui reste sur une très belle série avec ce succès !

Compositions:
Eupen : Himmelmann, Beck, Amat, Agbadou, Gnaka, Nanah (70’ Essahel), Lambert, Magnée (85’ Sternon), Déom 72’ Offermann), Keita, N’Dri (85’ N’Dri)

Cercle : Didillon, Decostere (46’ Vitinho), Popovic, Daland, Miangue, Van Der Bruggen, Vanhoutte (86’  Kanouté), Hotic, Deman (82’ Sousa), Millàn (57’ Denkey) et Somers

Articles connexes

Cerle Brugge KSV
Saison correcte pour le Cercle, qui se finit par un nul à Antwerp

Dans un match à faible enjeu pour les deux équipes, les locaux prenaient l'avantage juste après la pause. Après l'ouverture du score de Balikwisha, le Cercle vacillait pendant 15 minutes, mais ne craquait pas. Grâce à l'offrande de Dino Hotic et à l'opportunisme de Kevin Denkey, cette résilience se traduirait par le point du match nul. Le Cercle termine donc la saison à la 10e place avec 45 points.

Dominik Thalhammer effectuait trois changements par rapport au match face à la Gantoise. Vitinho prenait la place de Sousa sur le couloir gauche, Charles Vanhoutte était préféré au milieu à Da Silva Lopes et Kevin Denkey démarrait en attaque face à Seck et ses coéquipiers. Thibo Somers était donc décalé côté droit et Olivier Deman débutait la rencontre sur le banc.

Ce sont les locaux qui démarraient le mieux la rencontre, avec une tentative de Benson atterrissant dans les bras de Warleson et une autre de Seck s'écrasant sur la barre, bien que l'arbitre ait signalé une position de hors jeu sur l'action. Le même Seck était impliqué sur la première occasion du Cercle avec une intervention peu sûre, mais Butez anticipait bien le centre de Dino Hotic. Quelques instants plus tard, Rabbi Matondo était en bonne position, mais sa passe en profondeur vers Denkey n'était pas assez bien dosée. Il manquait souvent la dernière passe au Cercle, rendant les occasions nettes rares pour les Vert et noir.
Les locaux parvenaient à mettre Warleson à contribution à quelques reprises avec des frappes de loin, mais pas de quoi le mettre sérieusement en danger. Juste avant la pause, il s'interposait parfaitement dans un duel face à Frey, bien que l'attaquant anversois ait été signalé hors jeu sur cette action.

Les deux équipes étaient à égalité à la pause, un score qui ne tarderait pas à évoluer au retour des vestiaires. Après une transition offensive éclair des locaux, le centre de Benson arrivait vers Frey, qui remisait parfaitement pour Balikwisha. De près, il ne laissait aucune chance à Warleson. Quelques minutes plus tard, notre gardien brésilien empêchait Myoshi de rapidement aggraver la marque sur une très belle intervention. Antwerp poussait et ce n'est que grâce à son intelligence que le Cercle restait au contact.

Toujours mené que d'un but, tout restait possible et le Cercle revenait patiemment dans la partie dans la dernière ligne droite du match. La première lueur venait de Thibo Somers, dont la frappe échappait de peu au cadre, puis, après une faute sur Denkey, le Cercle semblait avoir obtenu un penalty, mais la faute était juste en dehors de la surface et le VAR annulait donc à raison le penalty. Sur le coup franc qui suivait, Dino Hotic enroulait sa frappe pour contourner le mur. Il trouvait l'intérieur du poteau, mais heureusement pour le Cercle, c'est Kevin Denkey qui se montrait le plus rapide et qui catapultait le ballon au fond des filets pour égaliser.

Les locaux insistaient néanmoins pour obtenir les trois points et mettaient la pression sur notre but dans les dernières minutes. Cependant, les Vert et noir tenaient bon et ne concédaient rien. C'est Nainggolan qui était le plus proche du 2-1, mais Warleson se détendait parfaitement et détournait sa frappe croisée. Le Cercle parvenait à se montrer menaçant à quelques reprises sur contre-attaque via Matondo, mais Rabbi, peu en veine sur ce match, voyait sa tentative s'envoler au-dessus. On en restait là pour le Cercle, dans ce qui n'était certainement pas sa meilleure prestation de la saison, mais qui a néanmoins montré du caractère pour ramener un point du Bosuilstadion.


Compositions :
Antwerp : Butez, Bataille, Seck, Dessoleil, Vines, Nainggolan, Yusuf, Myoshi (Samatta 76'), Benson (Gerkens 69'), Balikwisha (Eggestein 87') et Frey

Cercle : Warleson, Decostere, Popovic, Daland, Vitinho (Miangue 54’), Vanhoutte (Da Silva Lopes 54'), Van Der Bruggen, Hotic, Somers (Deman 76'), Denkey et Matondo

Lire plus
Cerle Brugge KSV
Partage des points entre le Cercle et La Gantoise

Le dernier match à domicile de la saison 2021-2022 a été éclipsé par l'hommage rendu au gardien du Cercle, Miguel Van Damme. Le Cercle et La Gantoise se sont partagé les points. Après deux buts inscrits rapidement par Tissoudali et Somers, c'est Delpoitre qui permettait aux visiteurs de mener à la pause. Dans les dix dernières minutes, c'est une nouvelle fois Somers qui ramenait les deux équipes à égalité. Dans les derniers instants, les deux équipes étaient proches d'inscrire le but du K.O, mais aucune ne parvenait à s'adjuger les trois points.

Les joueurs et les supporters ont dit adieu à Miguel Van Damme à travers un vibrant hommage. Il ne fallait pas attendre longtemps après le coup d'envoi pour voir le match se débrider déjà. Dès la 2e minute de jeu, Tissoudali trouvait l'espace dans l'axe. En forme ces derniers temps, le Marocain ne laissait aucune chance à Warleson. Le Cercle réagissait immédiatement, et après un corner obtenu deux minutes plus tard, Somers remettait les compteurs à zéro. Les visiteurs, pour qui tous les points vont compter dans la lutte pour les Play-offs 1, continuaient de pousser et se créaient deux belles occasions, toujours en début de match. Warleson se mettait toutefois en évidence sur les tentatives de Castro-Montes et Vadis. La Gantoise tentait de prendre le contrôle du jeu et s'en voyait récompensée à la demi-heure de jeu lorsque Depoitre reprenait un centre millimétré de Tissoudali. La réaction des Vert et noir était immédiate, mais le Cercle n'obtenait pas mieux que quelques frappes et corners repoussés.

Après la pause, les Vert et noir continuaient de chercher à égaliser, même si les occasions franches se feraient attendre. En début de deuxième mi-temps, Matondo subtilisait le ballon à Roef, mais aucun coéquipier ne parvenait à rattraper la flèche galloise. Popovic reprenait un coup franc de la tête, mais ne trouvait pas le cadre. Côté visiteurs, c'est encore l'intenable Tissoudali qui se signalait en trouvant le poteau après une belle percée. La tâche des attaquants du Cercle était compliquée face à des défenseurs de La Gantoise grands et costauds. De plus, le rythme du match retombait à cause de quelques blessures. Les Verts et noir n'abandonnaient toutefois pas, et à 20 minutes du terme, le Cercle était tout proche de l'égalisation. Sur une passe de Matondo, la tentative de Denkey passait juste à côté. Un sursis de courte de durée pour La Gantoise puisque sur l'action qui s'ensuivait, c'est Somers qui égalisait de nouveau pour le Cercle. À noter aussi l'expulsion de Hjulsager après un mauvais geste en réaction à une faute de Da Silva. Le Cercle tentait d'en profiter et continuait d'attaquer, mais Matondo et surtout Denkey ne trouvaient pas la faille. La Gantoise se procurait également une dernière belle occasion, mais la tentative Samoise venait s'écraser sur la barre dans les dernières secondes de la rencontre. Une opposition intense qui se terminait donc par un partage des points.

Composition du Cercle : Warleson, Decostere, Popovic (77' Vanhoutte), Daland, Sousa (56' Vitinho), Da Silva, Van Der Bruggen, Hotic, Deman (56' Denkey), Matondo et Somers.

Composition de La Gantoise : Roef, Okumu, Ngadeu, Torunarigha, Samoise, Kums (90+5' Nurio), Vadis (45+2' Hjulsager), De Sart, Castro-Montes, Depoitre (90+5' Lemajic) et Tissoudali.

Lire plus
Cerle Brugge KSV
Soirée difficile à Charleroi

C'est peu dire, que Charleroi n'est pas l'adversaire de prédilection du Cercle, et cette fois encore, à peu près tout ce qui aurait pu mal tourner a mal tourné. Tout comme au match aller, le Cercle s'est vu rapidement mené de deux buts. Rien ne se déroulait comme prévu avant la pause, avec un carton rouge et deux buts supplémentaires concédés. Dans une seconde mi-temps anecdotique, Charleroi a ajouté un nouveau but.

Les premiers tirs étaient l'œuvre du Cercle, par l'intermédiaire de Da Silva Lopes et de Hannes Van Der Bruggen, mais c'est l'équipe locale qui débloquait son compteur en premier. Si le Cercle jouait de malchance sur l'ouverture du score de Kayembe (1-0, 7e), Warleson ne pouvait rien faire sur le but du break inscrit par Bayo (2-0, 9e)

Lire plus
Cerle Brugge KSV
Beloften met 1-3 onderuit tegen Standard

Lire plus
Cerle Brugge KSV
Solide, le Cercle prend trois points à domicile contre le KVK

Après une nouvelle prestation solide face au KV Courtrai, le Cercle a empoché les trois points à la maison. Dès la première mi-temps, les Vert et noir se sont montrés dangereux, mais l’Association ne parvenait pas à être récompensée par un but avant la pause. Après la mi-temps, les choses ont rapidement évolué lorsque Hotic a parfaitement tiré son penalty. Quelques instants plus tard, le solide Denkey faisait le break avec son quatrième but en cinq matchs.

En l’absence de Thalhammer, malade, ce sont ses assistants De Wulf et Muslic qui prenaient sa place le long de la ligne de touche. Le capitaine, Van Der Bruggen, était de retour après sa suspension. Pour le reste, aucun changement notable dans le onze de départ.

Les Vert et noir prenaient rapidement l’initiative et cela se traduisait logiquement par des actions dangereuses de Denkey et Matondo. Après un joli dribble, le Gallois voyait sa frappe légèrement déviée et venir heurter le poteau. Le Cercle acculait le KVK dans sa moitié de terrain et même s’il l’aurait méritée, il ne trouvait pas la faille. À la demi-heure de jeu, c’est cette fois Deman qui voyait sa frappe détournée, mais celle-ci échappait de peu au cadre.

Ce n’est qu’en fin de première période que la rencontre s’équilibrait un peu plus, les visiteurs se montrant enfin menaçants. Toutefois, la tentative de Palaversa était trop imprécise.

En deuxième mi-temps, c’est une nouvelle fois le Cercle qui démarrait le mieux. L’Association se créait rapidement quelques occasions, et lorsque Vandendriessche accrochait le maillot de Daland sur un corner, l’arbitre désignait le point de penalty. Notre spécialiste, Hotic, plaçait parfaitement le ballon dans la lucarne d’Ilic. L’ouverture du score arrivait enfin, et c’était mérité. Les visiteurs essayaient de revenir au score, mais ce sont les Vert et noir qui ne tardaient pas à creuser l’écart. Un deuxième ballon arrivait dans les pieds de Denkey, qui n’hésitait pas et catapultait de toutes ses forces le ballon au fond des filets. Le match s'essoufflait alors un peu, le Cercle n’ayant pas besoin de mettre du rythme et comptant sur quelques fulgurances. De leur côté, les Kerels, ne parvenaient pas à inquiéter la défense des locaux. Victoire méritée pour le Cercle, qui maintient la pression sur les équipes mieux placées dans la bataille pour le top 8.

Composition Cercle : Warleson, Vitinho (63' Vitinho), Utkus, Daland, Miangue, Van Der Bruggen (83' Vanhoutte), Da Silva, Hotic, Deman, Matondo et Denkey (71' Somers).

Composition KV Courtrai : Ilic, Reynolds (46' Rougeaux), Sainsbury, Palaversa (62' Badamosi), Messaoudi, Selemani, Kadri (78' Jonckheere), Mehssatou, Vandendriessche, Moreno (78' Mbayo) et Radovanovic.

Buts : Hotic (50', 1-0), Denkey (66', 2-0)

Lire plus