acheter des billets en ligne
nl fr en

Le Cercle s'incline sur la pelouse de Charleroi

Après une première mi-temps solide, le Cercle semblait voué à rentrer aux vestiaires avec un but d'avance, mais un malheureux but concédé juste avant la pause relançait des locaux qui avaient fait pâle figure. Les Carolos doublaient la mise en début de seconde période et parvenaient à bien neutraliser les Vert et noir. Ainsi, le Cercle repart avec une défaite au goût amer, car il aurait sûrement pu espérer mieux.

Le Cercle démarrait le match avec détermination et prenait le contrôle du jeu, contraignant immédiatement le gardien de Charleroi à effectuer une intervention salvatrice. Charleroi peinait à absorber la pression vert et noir. Les tentatives de Da Silva et Denkey passaient de peu à côté. Peu avant la demi-heure de jeu, les efforts de l'Association étaient enfin récompensés. Sur une touche longue, le ballon arrivait dans les pieds de Vanhoutte, dont la frappe, déviée par Marcq, finissait au fond des filets. Les locaux restaient longtemps impuissants face à un Cercle très solide, mais se montraient toutefois constamment menaçant sur les ailes. Le centre de Kayembé était un poil trop court pour Mbenza, mais l'égalisation survenait juste avant la pause. Après une action malheureuse dans la surface des visiteurs, Mbenza recevait le ballon de Zorgane et mettait un coup sur la tête du Cercle avec cette égalisation.

Charleroi revenait des vestiaires avec un tout autre visage, se procurant immédiatement une série de corners. Sur l'un d'entre eux, Hosseinzadeh, entré en jeu, sautait plus haut que tout le monde et donnait l'avantage à Charleroi. Une avance qui galvanisait encore davantage les Carolos tandis que le Cercle peinait à se remettre de cet uppercut. Les Vert et noir tentaient de reprendre l'initative, mais ne trouvait pas la faille dans la défense locale. Les coups de pieds arrêtés étaient, eux aussi, infructueux. Les locaux étaient même tout proches de faire le break, mais Majecki réalisait une double intervention sur les tentatives de Kayembe puis de Badji. En guise de va-tout, Muslic faisait entrer Marcelin, espérant profiter de sa présence physique et de son jeu de tête en attaque. Dans les arrêts de jeu, Ueda avait l'égalisation au bout du pied, mais Koffi était à la parade, et le deuxième ballon était contré.
C'est donc une défaite cher payé pour le Cercle, dont les efforts, notamment en première mi-temps, auraient mérité une autre issue.

Composition Charleroi : Koffi, Bager, Boukamir, Kayembe, Ilaimaharitra, Gholazideh (46’ Hosseinzadeh), Zorgane, Heymans (72’ Badji), Marcq, Nkuba (88’ Tchatchoua) et Mbenza (79’ Descotte).

Composition Cercle : Majecki, Popovic, Daland, Miangue, Vanhoutte (88’ Marcelin), Da Silva (72’ Francis), Deman, Somers, Hotic (72’ Gboho), Ueda et Denkey.

Buts : Marcq (27’, 0-1 (CSC)), Mbenza (44’, 1-1) et Hosseinzadeh (51’, 1-2)

Articles connexes

Cerle Brugge KSV
Koop vanaf nu tickets voor onze thuismatchen in april tegen KVK en STVV!

Lire plus
Cerle Brugge KSV
Les photos après le partage des points contre le KRC Genk

Lire plus
Cerle Brugge KSV
Emilio Kehrer viert vandaag zijn 21ste verjaardag!

Lire plus
Cerle Brugge KSV
Interlandbreak: deze Cercle-spelers vertegenwoordigen hun land!

Lire plus
Cerle Brugge KSV
Gboho en Van Der Bruggen reageren na gelijkspel tegen Genk

Lire plus