acheter des billets en ligne
nl fr en

Les Vert et noir s'inclinent au Kuipje : 2-0

Pour la dernière rencontre de cette première journée de la saison 2022-2023, le Cercle se déplaçait sur la pelouse du promu, Westerlo. De Kemphanen alignaient une composition assez expérimentée et pouvaient compter sur un stade acquis à sa cause. Popovic recevait un deuxième carton jaune à la demi-heure de jeu et juste avant la mi-temps, Daci ouvrait le score pour les locaux. Un scénario idéal pour eux, qui forçaient les Vert et noir à courir après le score après la pause. Les meilleures occasions étaient toutefois l'œuvre des locaux, qui exploitaient bien les espaces. Juste avant le terme, Vetokele inscrivait le but du 2-0, score final.

Cerle Brugge KSV

Dominik Thalhammer décidait d'aligner la toute nouvelle recrue du Cercle, Ayase Ueda, pour le coup d'envoi de la saison. Derrière, c'est Warleson qui gardait les buts, après le départ de Thomas Didillon. Ailleurs sur le terrain, c'étaient les titulaires habituels qui démarraient la rencontre.

Le champion en titre de la Division 1B démarrait lui aussi le match avec une équipe bien huilée. Seule nouveauté dans le onze de départ, l'expérimenté gardien de but Bolat. Tous les joueurs de champ évoluaient déjà avec De Kemphanen l'an dernier.

Westerlo réalisait une belle entame de match, galvanisé par ses nombreux supporters. Dierckx et Vaesen étaient les auteurs des premières frappes cadrées, mais pas de quoi inquiéter Warleson outre mesure. À la moitié de la première mi-temps, Popovic se montrait un peu trop âpre dans un duel au milieu de terrain et récoltait son premier carton jaune en conséquence. À la demi-heure de jeu, le Serbe en recevait un second après un tacle appuyé sur Van Eenoo.

Cerle Brugge KSV

Le Cercle était donc contraint d'évoluer à 10 pendant plus d'une heure. Westerlo se montrait alors beaucoup plus offensif et 3 minutes avant la pause, Daci parvenait à ouvrir le score sur une passe de Jordanov. Malgré une première parade à bout portant de Warleson, l'attaquant turque reprenait le ballon sous la barre, hors de portée du gardien brésilien.

Le Cercle modifiait sa disposition après la pause et affichait un visage plus offensif. Cela offrait toutefois plus d'espace à Westerlo. L'infatigable Van den Keybus en faisait notamment bon usage, mais échouait toujours sur le dernier geste, Warleson se montrant, lui, beaucoup plus précis dans ses interventions. Dix minutes après son entrée en jeu, Foster venait battre le gardien brésilien, mais il était signalé hors jeu.

La fin de match était animée. La meilleure occasion du Cercle arrivait par l'intermédiaire de Deman, entré en jeu, mais sa frappe sur une passe de Vanhoutte passait largement au-dessus des cages de Bolat. À la dernière minute du temps additionnel, ce sont deux remplaçants de Westerlo qui scellaient la rencontre. Bernat voyait Vetokele plonger dans le dos de la défense et adressait une passe parfaite directement dans les pieds de l'ancien attaquant du Cercle, qui reprenait instantanément du plat du pied pour battre Warleson.

La semaine prochaine, les Vert et noir recevront Anderlecht et chercheront à obtenir sa première victoire de la saison 2022-2023.

Westerlo : Bolat, Perdichizzi (88’ Tagir), Van Eenoo, De Cuyper, Vaesen (64’ Foster), Daci (88’ Vetokele), Seigers, Jordanov, Neustaedter, Van den Keybus et Dierckx (81’ Bernat)

Cercle : Warleson, Miangue (83’ Torres), Decostere, Daland, Popovic, Da Silva Lopes, Van der Bruggen (60’ Vanhoutte), Hotic, Ueda, Somers (60’ Deman) et Denkey (34’ Utkus)

Articles connexes

Cerle Brugge KSV
Jong Cercle zet zegereeks voort met 0-1 winst bij KM Torhout

Lire plus
Cerle Brugge KSV
Cercle verliest oefenduel tegen Heerenveen met 1-0

Lire plus
Cerle Brugge KSV
Malgré une avance de deux buts, le Cercle concède le match nul 2-2 face au KVO

Alors que le Cercle a longtemps semblé se diriger vers une victoire à domicile méritée, les visiteurs ont tout de même réussi à arracher un nul grâce à deux penaltys. Une récompense trop maigre pour le Cercle, qui peine à décoller au classement.

Senna Miangue avait fait son retour la semaine dernière en sortie de banc, mais il était cette fois titulaire. Après un premier quart d'heure plutôt calme, avec pour seul événement notable la tentative de Denkey au-dessus du but de Hubert, le Cercle prenait le contrôle du match. La frappe de Denkey était d'abord détournée du pied par Hubert après un bon travail de Dino Hotic, puis c'était la barre qui venait sauver le gardien visiteur sur un tir de Hannes Van der Bruggen.

Si Lardot refusait de consulter le VAR pour une éventuelle main de Tanghe, le Cercle obtenait toutefois un penalty quelques instants plus tard. Hotic travaillait son vis-à-vis, Medley, qui finissait par déstabiliser notre meneur de jeu. Kevin Denkey se saisissait du ballon, mais Hubert parvenait à détourner sa frappe en corner. C'est sur ce coup de pied arrêté que venait l'ouverture du score. La tête de Popovic était repoussée par Hubert, mais Kevin Denkey gagnait le second ballon pour mettre le ballon au fond (1-0, 38e) et inscrire son premier but de la saison.

Les buts sont parfois comme les bus : on peut les attendre longtemps puis en voir deux se succéder en peu de temps. Après un joli dribble de Dino Hotic et une passe en profondeur de Hannes Van der Bruggen, Ueda faisait le break (2-0, 45e). Le Cercle rentrait aux vestiaires avec une avance méritée.

Les visiteurs tentaient de réagir avec trois changements après la pause et deux autres à l'heure de jeu, mais ceux-ci n'avaient que peu d'influence sur le cours du jeu. Pourtant proche du but, Ueda manquait de peu le 3-0, ce qui, avec le cul, était le tournant du match. Les visiteurs parvenaient à se projeter plus rapidement et commençaient à mettre le Cercle en difficulté. La tentative de Berte était un premier avertissement, mais Majecki intervenait bien.

Tout se déréglait dans le dernier quart d'heure pour le Cercle. Après l'intervention du VAR, Lardot offrait à Ostende l'occasion d'espérer en accordant un penalty pour une main de Robbe Decostere. Majecki repoussait la tentative d'Ambrose, mais grâce à Sakamoto qui avait bien suivi, Ambrose venait battre le portier du Cercle sur sa deuxième tentative (2-1, 76e). Le Cercle semblait déstabilisé par cette réduction de l'écart et les visiteurs en profitaient en inscrivant un nouveau penalty quelques minutes plus tard. Cette fois, Ambrose ne laissait aucune chance à Majecki et remettait les compteurs à zéro (2-2, 82e). Le Cercle ne réussirait pas à reprendre l'avantage dans les derniers instants du match, les meilleures occasions étant pour McGeehan.

Composition :

Cercle : Majecki, Decostere, Popovic, Marcelin (72’ Daland), Miangue (72’ Heitor), Van der Bruggen (62’ Vanhoutte), Da Silva Lopes, Hotic, Deman (88’ Gboho), Ueda (88’ Wilke) et Denkey.

KV Ostende : Hubert, Urhoghide (46’ McGeehan), Tanghe, Medley (65’ Capon), D’Haese, Rocha (46’ Katelaris), Dewaele, Bätzner (46’ Berte), Sakamoto, Ambrose et Hornby (61’ Atanga)

Lire plus
Cerle Brugge KSV
Jong Cercle pakte eerste seizoensoverwinning tegen Eendracht Aalst!

Lire plus
Cerle Brugge KSV
Le Cercle bute face à la maturité et à l'efficacite du leader, Antwerp

Les Vert et noir n'ont pas été en mesure de surprendre le leader, Antwerp, à domicile. Le Cercle a montré plein de bonnes intentions, mais s’est heurté à la maturité des visiteurs. Ceux-ci ont ouvert la marque dès les premières minutes du match pour ensuite faire le break en milieu de seconde période. Malgré sa bonne volonté, l'Association n'a pas su faire vaciller une équipe d'Antwerp expérimentée.

Malgré une bonne entame de match, c'est Antwerp qui profitait de sa première occasion pour ouvrir le score. Ekkelenkamp parvenait à bien déborder côté droit et à adresser un centre parfait pour son compatriote, Janssen, qui n'avait plus qu'à pousser au fond. Les vert et noir montraient les meilleures intentions et tentaient de prendre l'initiative, mais le collectif était trop brouillon dans la zone de vérité pour être dangereux. Les visiteurs étaient bien en place et tentaient de rapidement partir en contre. Cela ne se traduisait toutefois pas par de nombreuses situations. Le Cercle tentait d'être menaçant en frappant de loin. Butez intervenait bien sur deux coups francs tirés par Hotic. Une tentative lointaine de Miangue passait de peu à côté. C'est un Antwerp réaliste qui rentrait au vestiaire avec un but d'avance.

Malgré la poursuite de nos bonnes intentions, les occasions dangereuses tardaient à venir. Les Vert et noir se signalaient par l'intermédiaire de Popovic et Denkey, et du remplaçant Ghobo, mais leurs tentatives manquaient de conviction. Les visiteurs avaient la main sur le match, sans toutefois se montrer très dangereux. En milieu de deuxième mi-temps, ils démontraient de nouveau leur efficacité : Alderweireld sautait plus haut que tout le monde sur un corner de Nainggolan et ne laissait aucune chance à Majecki. L'affaire était pliée, les jeunes Vert et noir abdiquant face à la supériorité, à la maturité et au réalisme anversois. Le Cercle se montrait une dernière fois dangereux avec Ghobo, mais sa tentative manquait de tranchant.

Composition Cercle : Majecki, Decostere, Popovic, Marcelin (46' Ravych), Torres (26' Miangue), Da Silva, Van Der Bruggen (46' Francis), Deman ('56 Ghobo), Hotic, Ueda (85' Wilke) et Denkey.

Composition Antwerp : Butez, De Laet (46' Bataille), Pacho, Alderweireld, Vines, Nainggolan (85' Scott), Yusuf, Ekkelenkamp (29' Gerkens), Miyoshi, Valencia (64' Nsimba) et Janssen (85' Fischer) .

Buts : Janssen 0-1 (6', Ekkelenkamp), Alderweireld (68', Nainggolan).

Lire plus