acheter des billets en ligne
Équipe Pro
09/11/2018

Situation médicale avant Cercle-Waasland Beveren

En plus de son avant-première habituelle, l'entraîneur Laurent Guyot a également donné une mise à jour de l'infirmerie :

Cerle Brugge KSV
  • Benjamin Delacourt semble ne pas s'être suffisamment rétabli après sa blessure et n'est donc pas en état de se remettre du Waasland Beveren.
     
  • Lloyd Palun est sur le chemin du retour, mais le match contre les Lions est encore trop tôt.
     
  • Pierre Nguinda et Nabil Alioui poursuivent leur réhabilitation. Leur retour ne peut pas être prévu avant le début du mois de février 2019 au plus tôt.

Articles connexes

Cerle Brugge KSV
Réactions après STVV - Cercle

Pour Xavier Mercier, ce n'était pas la première course en première classe. Le joueur est satisfait de joueur de nouveau en première division.

"Nous sommes en effet satisfaits du point gagnant et de la feuille blanche. Nous sommes venus ici pour bien commencer cette nouvelle compétition. Je pensais aussi que nous étions sur le terrain avec une bonne mentalité. 

Le niveau est-il différent dans 1A par rapport à 1B ?

"Tout va plus vite. Il y a des joueurs qui sont qualitativement meilleurs et il y a beaucoup plus de mouvement dans le jeu. Nous étions préparés à cela sur le plan physique. Et je pense que nous avons réalisé une bonne performance d'équipe.

"J'avais moi-même peu d'espace parce que j'avais constamment un homme sur moi. Par conséquent, je n'ai peut-être pas été le meilleur sur le terrain, mais ce n'est pas une mauvaise chose, tant que le résultat et la performance de l'équipe sont là, c'est la chose la plus importante.

"Pour beaucoup de joueurs, c'était leur première introduction à ce niveau, et nous jouons sur le terrain. Ils voulaient vraiment gagner à la fin, mais nous gardons le zéro. Cela fait aussi 5 mois que nous n'avons pas joué à un autre jeu compétitif. Alors c'est logique que nous avons commencé le jeu un peu nerveux. Peu à peu, la paix est revenue. 

La semaine prochaine, vous recevrez Local. S'agira-t-il d'un match différent ?

"Oui, à la maison, il faut prendre 3 points contre Lokeren. Tel est l'objectif. Nous allons maintenant nous reposer un peu et bien préparer le match. Bien sûr, il nous manque encore 2-3 joueurs importants, mais celui qui était là aujourd'hui a joué son jeu au même niveau.
 

Lloyd Palun était actif et souvent impliqué dans la construction. 
Comment évaluez-vous ce concours ?

"Nous sommes certainement satisfaits de ce point. Nous devons encore tout découvrir, car nous ne connaissons pas encore la concurrence. Commencer par un point en mouvement est alors certainement un bon résultat.

Nous avions le sentiment que vous êtes encore plus important pour l'équipe que l'année dernière parce qu'il y a plus de liberté sur le terrain. Est-ce que c'est vrai ?

"On peut dire ça. C'est un fait, cependant, que j'essaie d'être souvent impliqué dans la construction et de montrer mes qualités offensives. Il est important que tout le monde sache quoi faire et que nous fassions preuve de solidarité et que nous nous entraidions quand quelqu'un est fatigué. 

Vous êtes l'un des joueurs les plus expérimentés. Comment pouvez-vous utiliser votre expérience pour aider à transporter cette équipe ?

"Il est important d'avoir de l'expérience dans l'équipe. Nous essayons d'aider les jeunes joueurs. Ils ont beaucoup de punch, mais doivent apprendre à répartir leurs efforts sur le match. C'est quelque chose que nous pouvons mettre à profit grâce à notre expérience. Mais ils savent aussi ce qu'il faut faire, et c'est bien d'avoir beaucoup de jeunes dans l'équipe. 

Au final, c'est vous qui avez eu les meilleures occasions aujourd'hui, mais Sint-Truiden semble être la meilleure équipe au classement général. Comment l'évaluez-vous vous-même ? 

"C'était une course avec des hauts et des bas. Le plus important, c'est que nous n'avons pas perdu ici. En fin de compte, nous avons dû pomper pour continuer, mais nous ne recueillons plus d'objectifs et c'est important. Nous ne sommes qu'au début de la saison et nous devons encore nous adapter aux circonstances. Petit à petit, nous y arrivons. 


Guévin Tormin a plaqué les poings de Kenny Steppe à quelques reprises mais n'a pas marqué. 
Comment le trouver en première classe ?

"Je pense que le niveau de compétition est très bon. Il y a beaucoup d'intensité dans le jeu et beaucoup de bons joueurs. Dans l'ensemble, je suis satisfait de ma concurrence. C'est dommage que je n'ai pas pu faire fortune, mais pour un premier match, ce n'était pas si mal.

Vous étiez l'homme le plus dangereux de Cercle, mais Irvin Cardona vous manque. 

"Peut-être, mais c'est grâce à toute l'équipe. Ils m'ont fait passer à l'action. C'est un peu différent de jouer avec ou sans Cardona car je le connais depuis longtemps et nous avons souvent joué ensemble. Mais que je sois en tête avec Gianni, Adrien ou Dylan (Bruno, Bongiovanni et De Belder), je m'en fiche. Nous nous connaissons tous bien et nous pouvons bien le faire.

Vous n'étiez pas là un instant à la fin de la préparation en raison d'une blessure. Que pensez-vous de la préparation ? 

"J'ai eu une légère blessure aux adducteurs, mais ce n'était pas si grave. Avec un peu de repos, tout était à nouveau résolu. Par exemple, j'ai manqué 2 matchs par précaution, mais j'ai aussi pensé que c'était une bonne préparation. Nous avons joué beaucoup de jeux.

Lire plus
Équipe Pro
30/07/2018