acheter des billets en ligne

Victoire cruciale dans la course au maintien

Dans ce match capital dans la lutte pour le maintien, le Cercle semblait s’être tiré une balle dans le pied lorsque Hoggas était expulsé après la demi-heure de jeu. Néanmoins, malgré son infériorité numérique, le Cercle a montré une abnégation à toute épreuve et s’est largement imposé 3-0. Avec ce résultat, le Cercle a fait un grand pas vers le maintien dans l’élite.

Les Vert et noir affichaient leurs ambitions offensives dès le coup d’envoi, ce qui se traduisait rapidement par quelques occasions intéressantes. Après seulement deux minutes de jeu, Romo était tout heureux de voir que son dégagement, contré par Ugbo, passe finalement à côté du cadre. Quelques minutes plus tard, le gardien louvaniste était mis à contribution à plusieurs reprises par le Cercle. Ce dernier se montrait nettement plus percutant, mais ne restait pas à l’abri des contre-attaques des visiteurs. En milieu de première période, Henry tentait d’enrouler une frappe, qui échappait de peu au cadre. À la demi-heure de jeu, Hoggas pensait que son intervention sur Assante était passée inaperçue, mais c’était sans compter sur la vigilance du VAR sur son tacle. L’arbitre mettait la main à sa poche réservée au carton rouge. Une décision cruelle pour le milieu de terrain, et un Cercle qui allait devoir jouer à dix pendant une heure dans cette rencontre capitale. Cependant, les Verts et noir continuaient d’aller de l’avant et se voyaient récompensés peu avant la mi-temps. Ugbo était à la réception d’une passe de Deman et parvenait à ouvrir le score.

Si les hommes d’OHL avaient fait preuve de timidité avant la pause, leurs intentions au retour des vestiaires étaient bien différentes. Le tir du nouvel entrant Schrijvers venait s’écraser sur le poteau. C’était encore une fois l’inévitable Ugbo qui permettait au Cercle de respirer un peu mieux. La tentative de Velkovski était mal renvoyée et l’attaquant du Cercle était plus rapide que tout le monde pour reprendre le ballon, et porter la marque à 2-0. La pression des Louvanistes s’intensifiait encore davantage dans une tentative d’acculer le Cercle. Cependant, la défense tenait bon, et sur l’un des rares corners obtenus par les locaux, le capitaine, Taravel, reprenait le ballon de la tête pour porter le score à 3-0 et sceller pratiquement le sort de cette rencontre, contre le cours du jeu. Le Cercle parvenait à défendre son avantage bec et ongles, et lorsque Henry avait l’occasion de sauver l’honneur dans les derniers instants du match, le gardien, Didillon, répondait présent avec une magnifique intervention.

Cercle Bruges : Didillon, Decostere (88' Vitinho), Bates, Taravel (92' Cassaert), Pavlovic, Velkovski, Vanhoutte, Hoggas, Van Der Bruggen (88' Corryn), Deman (88' Hotic) et Ugbo (8' Denkey).

Oud-Heverlee Louvain : Romo (46' Thamsatchanan), Jemelka (67' Tshimanga), Ngawa, Hubert (79' Eppiah), De Norre, Vlietinck (67' Vlietinck), Tamari, Asante (46' Writers), Sowah, Mercier et Henry.

Articles connexes

Cerle Brugge KSV
beloften winnen met 1-4 in en tegen RSC Anderlecht

Lire plus
Cerle Brugge KSV
Votez maintenant pour ton CAPS Goal of April!

Lire plus
Cerle Brugge KSV
Gregory Mertens forever

Lire plus
Cerle Brugge KSV
Cercle en Brugge door de jaren heen… (deel 227)

 

 

Lire plus
Cerle Brugge KSV
Cercle op stage

Lire plus