acheter des billets en ligne

VOORBESCHOUWING | Coach Clement voor Standard-Cercle Brugge

Articles connexes

Cerle Brugge KSV
Yves Vanderhaeghe: “Allemaal details beslissen deze wedstrijd”

Lire plus
Cerle Brugge KSV
Giulian Biancone: “Foutjes tegen teams als Genk betaal je cash“

Lire plus
Cerle Brugge KSV
Strahinja Pavlovic: “Onze reactie tijdens de tweede helft kwam te laat”

Lire plus
Cerle Brugge KSV
Un Cercle réduit à dix ne fait pas le poids face à Genk (2-0)

Le Cercle a dû, à cinq matchs de la fin de la compétition, se rendre à la Luminus Arena pour affronter Genk, troisième de Pro League. Onuachu et Ito ont fait la différence pour mettre Genk aux commandes avec deux buts d’avance à la pause. Les Limbourgeois n’ont pas eu beaucoup de mal à se défaire d’une équipe du Cercle réduite à dix.

Le coach Vanderhaeghe a modifié son effectif par rapport à la victoire contre Waasland-Beveren et au match de Coupe de la semaine. Van der Bruggen a été titularisé dans le milieu de terrain.

Genk a commencé à bloc et a mis le Cercle directement sous pression. Le but d’ouverture est tombé dès la dixième minute. Sur un coup franc de Bongonda, Onuachu a repris le ballon de la tête devant Didillon. Le Cercle se devait de réagir. Ugbo a tenté de riposter et a été bousculé dans le rectangle. Trop légèrement selon l’arbitre. Sur la reconversion, Genk a inscrit le 2-0 sur une frappe croisée d’Ito, parti dans le dos de Pavlovic.

Pour en ajouter une couche, Hannes Van der Bruggen a été renvoyé au vestiaire après seulement 40 minutes suite à un deuxième carton jaune.

Vanderhaeghe a remplacé Denkey par Musaba afin d’ajouter de la présence entre les lignes. Le Cercle est reparti à l’attaque. Malgré l’infériorité numérique, les joueurs ont continué de croire à un renversement de situation. L’efficacité en phase de conclusion n’était toutefois pas assez présente et Vandevoordt, le gardien de Genk, a connu une soirée tranquille.

Le Cercle a progressivement perdu pied, laissant Genk reprendre les commandes de la rencontre. Les Limbourgeois ont encore poussé pour se créer des opportunités via Munoz, Desser et Ito. C’était sans compter sur les parades de Didilon pour éviter un score plus lourd.

Composition KRC Genk: Vandevoordt - Arteaga, Lucumi, Cuesta, Munoz - Heynen, Thorsvedt (79' Toma), Hrosovsky- Bongonda, Ito en Onuachu (66' Dessers)

Composition Cercle: Didillon – Biancone, Marcelin (79' Vanhoutte), Bates, Pavlovic, Vitinho – Van Der Bruggen, Da Silva Lopes, Deman (69' Hoggas) – Denkey (46' Musaba), Ugbo (79' Hotic)

Lire plus
Cerle Brugge KSV
[VIDEO] Direction Genk!

Lire plus